Cachinho, H.; Barata-Salgueiro, T.; Guimarães, P. (coord.) (2020)

Comércio, Consumo & Governança Urbana

Lisboa: Centro de Estudos Geográficos

 

https://repositorio.ul.pt/handle/10451/45867

Les relations entre le commerce et la ville sont dynamiques et fondatrices dans les deux sens. Barata-Salgueiro (1996), Vargas (2001) et Amendola (2006) ne doutent pas que le commerce fait la ville et que la ville fait le commerce. Si la ville est le produit des décisions et des pratiques des différents acteurs, comme ceux de la consommation, ces pratiques et ces décisions sont toujours situées et contextualisées. L’espace urbain fonctionne à la fois comme médiateur des relations et comme puissant agent de différenciation. Le commerce fait la ville en attirant les personnes et les biens, en revitalisant certains quartiers et en précipitant le déclin d’autres, mais son évolution, d’un point de vue économique et spatial, est aussi influencée par les changements de société, la transformation des valeurs et des modes de vie et par les métamorphoses de la structure urbaine (Barata-Salgueiro & Cachinho, 2009). À ce niveau, les relations du commerce de détail et de la consommation avec la ville, en mettant l’accent sur ses manifestations en termes d’évolution de la production et d’appropriation de l’espace urbain, des systèmes commerciaux et des expériences de consommation, ont marqué l’agenda de la recherche en sciences sociales au cours des dernières décennies.

Conscient de l’influence de la diversité des contextes géographiques et culturels, ainsi que des limites de nombreuses théories et modèles du Nord Global (Global North) pour expliquer la réalité urbaine et commerciale, un groupe des chercheurs d’Europe du Sud et d’Amérique latine ont créé en 2006 le réseau informel City, Retail and Consumption et se réunissent tous les deux ans pour discuter et partager leurs expériences. Depuis lors, six événements ont été organisés et les principaux résultats de la recherche ont été diffusés à travers les actes de séminaires. Lors de ces événements, des concepts, des perspectives, des méthodologies et des études de cas ont été discutés, ainsi que le rôle du commerce de détail et de la consommation dans la production et la gestion de la ville contemporaine.

Cet ouvrage rassemble les principaux travaux présentés dans la sixième édition du séminaire international de ce réseau, organisé par un groupe de géographes de l’IGOT, de l’Université de Lisbonne en septembre 2017. Le séminaire a porté sur les thèmes «Commerce, consommation et nouvelles formes de la gouvernance urbaine» et a bénéficié de la contribution scientifique de collègues d’Argentine, du Brésil, du Mexique, d’Espagne, d’Italie, de France et du Portugal. L’événement était organisé autour de quatre grands piliers thématiques, une structure qui a également été adoptée dans l’organisation de ce livre:

  1. Les paysages du commerce, de la consommation et des loisirs en transition: de la grande rue aux environnements virtuels du shopping et du divertissement.
  2. La nouvelle logique entrepreneuriale du commerce de détail et des services, et les défis qu’ils posent à la recherche scientifique et aux politiques urbaines.
  3. La régénération urbaine axée sur le commerce et la consommation et les nouvelles formes de gouvernance de la ville : projets, acteurs et processus.
  4. La consommation, élément-clé de la compétitivité des villes, de l’organisation de la vie quotidienne et de la création de modes de vie et d’identités.

Le livre comprend 39 textes, répartis entre ces quatres grandes thématiques, impliquant 60 auteurs de différents pays. Les textes soulignent la diversité et l’importance de la recherche centrée sur la relation entre la ville, le commerce et la consommation. La variété des thématiques envisagées, les perspectives de recherche, les contextes géographiques très différenciés ainsi que les méthodologies de recherche contribuent à la richesse de cet ouvrage. Un tour d’horizon des chapitres confirme la pertinence croissante de la consommation dans les études sur le commerce de détail et les villes, incarnant une tendance déjà observée dans les ouvrages issus des séminaires précédents. Cela confirme donc le «déplacement de la focalisation sur la relation ville – commerce qui concède au commerce de détail un rôle primordial dans la structure urbaine et dans l’organisation des pratiques spatiales de shopping et de loisirs, pour valoriser la dimension de la consommation dans la production de la ville» (Barata-Salgueiro, 2020). Les contributions utilisent également une remarquable variété de concepts comme l’embourgeoisement commercial, la fragmentation socio-spatiale, la financiarisation de l’espace, l’auto-ségrégation, la résilience commerciale, le droit à la ville, l’espace public, la régénération urbaine ou la gouvernance urbaine qui sont présents tout au long des différents chapitres thématiques. La mobilisation de ces concepts pour l’analyse des réalités géographiques dans des villes comme Lisbonne, Barcelone et Naples, en Europe du Sud, et Fortaleza, São Paulo, Rio de Janeiro et Mexico, en Amérique du Sud, met en évidence la richesse conceptuelle d’études dédiées à la compréhension de la ville, du commerce et de la consommation dans des contextes géographiques traditionnellement moins représentés dans la littérature anglo-saxonne.

 

 

Références bibliographiques

Amendola, G. (2000), La Ciudad Postmoderna. Magia y miedo de la metrópolis contemporánea. Madrid: Celeste Ediciones.

Barata-Salgueiro, T. (2020), As relações entre cidade, comércio e consumo na rede internacional de pesquisa CCC – Cidade, Comércio e Consumo. In: H. Cachinho; T. Barata-Salgueiro & P. Guimarães (2020), Comércio, Consumo & Governança Urbana. Lisboa: Centro de Estudos Geográficos, p. -595-619.

Barata-Salgueiro (1996), Do Comércio à Distribuição. Roteiro de uma Mudança. Oeiras: Celta Editora.

Barata-Salgueiro, T. & Cachinho, H. (2009), As relações Cidade-Comércio: Dinâmicas de evolução e modelos interpretativos. In: C. Carreras & S. Pacheco (org.) Cidade e Comércio: a rua comercial na perspetiva internacional. Rio de Janeiro: Armazéns das Letras, p. 9-39.

Vargas, H. (2001), Espaço terciário: o lugar, a arquitetura e a imagem do comércio. São Paulo: Editora SENAC.

Editors

Herculano Cachinho, Associate Professor, Institute of Geography and Spatial Planning, Lisbon University / hc@campus.ul.pt

Teresa Barata-Salgueiro, Emeritus Professor, Institute of Geography and Spatial Planning, Lisbon University / tbs@campus.ul.pt

Pedro Guimarães, Researcher at the Centre for Geographical Studies, Institute of Geography and Spatial Planning, Lisbon University / pedroguimaraes@campus.ul.pt

Pour citer cet ouvrage
Cachinho, H.; Barata-Salgueiro, T.; Guimarães, P. (coord.), 2020, Comércio, Consumo & Governança urbana, Lisboa : Centro de Estudos Geográficos, 620 páginas.
https://repositorio.ul.pt/handle/10451/45867


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search