Compte rendu de la réunion du 29 novembre 2019

9h30 – 17h Société de Géographie, 184 bd St Germain, 75006 (salle du 1er étage)

Présents : Milhan Chaze, Samuel Deprez, René-Paul Desse, Nicolas Dorkel, Arnaud Gasnier, Nicolas Lebrun, Nathalie Lemarchand, Pascal Madry, Christina Nordin, Sahoti Ouattara, Michaël Pouzenc, Colette Renard-Grandmontagne, Jean Soumagne, Benjamin Wayens.

Excusés : Mathias Bocquet, Matthieu Delage, Philippe Dugot, Antoine Fleury, Bernadette Mérenne-Schoumaker

 

Matin

Nouvelles des participants à la Commission

–       Trois soutenances de thèse à signaler cet automne :

–       Arnaud Delamarre : Les commerces locaux dans les villes mondiales. L’essor des commerces de vin à Paris et New York ;

–       Antonieta Carolina Reyes Gómez : La transition agroécologique et la reconfiguration du territoire à travers les Systèmes de Garantie Participatifs : une comparaison entre le Mexique et la France ;

–       Julien Essers : Approvisionnements et mobilités alimentaires des périurbains de l’Ouest francilien : étude d’une ruralité métropolitaine.

–       Mehdi Belasri rejoint notre liste de diffusion. En doctorat à l’EHESS Paris, il travaille sur : « La ville post-socialiste au prisme de la consommation. Une géographie sociale de quatre centres-commerciaux à Sarajevo (2008-2018) ».

–       Nous félicitons Sahoti Ouattara pour sa promotion comme Maître-Assistant avec la cote A par les institutions de son pays. Il nous a précisé que ses participations aux différentes activités de la Commission Géographie du Commerce ont contribué à l’obtention de la cote A.

 

  • Samuel Deprez ouvre un cycle pluriannuel « Urbanisme et Consommations » au sein de l’Institut d’Urbanisme de Normandie. Une journée d’étude pourrait s’envisager sur les consommations telles qu’étudiées par la géographie du commerce.

 

  • L’Institut de la Ville et du Commerce ouvre un cycle d’ateliers sur les entrées de ville en France et dans les pays anglo-saxons, avec l’objectif de publier un cahier sur le sujet + projet de colloque professionnel et académique en janvier 2021.

 

–      Un colloque aura lieu à Rabat les 17 et 18 juin pour fonder l’Association Internationale de Géographie Francophone (depuis notre réunion, Nicolas Lebrun et Nathalie Lemarchand y ont notamment proposé une session « Nouvelles dynamiques des espaces du commerce de détail et enjeux géographiques »).

 

  1. Comité éditorial de l’ouvrage Futurs du commerce

Samuel Deprez présente l’état d’avancement de l’ouvrage. Sa structure est stabilisée (13 articles). Il manque simplement une introduction de partie, une conclusion de partie et des cartes à modifier, outre l’introduction et la conclusion générales. L’objectif reste un dépôt du tapuscrit aux PURH fin 2019 ou tout début 2020, en vue d’une parution fin 2020.

 

  1. Ouvrage Cartographier le commerce

Benjamin Wayens présente la proposition d’introduction – cadrage de l’ouvrage qu’il a complétée depuis notre réunion de juin. Il souhaiterait ajouter également les cartes issues de la littérature grise dans cette introduction, c’est-à-dire les cartes non destinées à être publiées mais qui permettent à différents acteurs du commerce d’analyser une situation.

A partir des contributions de juin, il propose de remanier la structuration de l’ouvrage de la manière suivante :

Des cartes pour expliciter et expliquer

(Des cartes pour comparer, Des cartes pour suivre les évolutions, Des cartes pour identifier des relations, Des cartes pour catégoriser et synthétiser, Des cartes pour identifier les relations et les dépendances, Des cartes pour identifier des discontinuités)

Des cartes pour négocier et décider

(Des cartes pour estimer le marché, Des cartes pour implanter, Des cartes pour restructurer, Des cartes pour optimiser, par exemple les secteurs des commerciaux, les tournées de livraison …)

Des cartes pour communiquer

(Des cartes pour valoriser un acteur du commerce, Des cartes pour se rapprocher du client,

Des cartes pour valoriser l’intervention publique, Des cartes pour sensibiliser le citoyen, Des cartes pour susciter la participation, Des cartes pour défendre un projet… ou s’y opposer)

Sont également présentées et discutées des propositions de cartes commentées de Matthieu Delage et Antoine Fleury, Philippe Dugot, Nicolas Dorkel et Colette Renard-Grandmontagne, Michaël Pouzenc.

Durant la discussion, différents compléments sont proposés :

–       il peut être délicat de commenter ses propres cartes, il faudrait alors inclure un regard extérieur sous forme d’un encart critique,

–       prévoir des renvois d’une partie à l’autre car une carte peut trouver sa place dans plusieurs parties différentes,

–       étoffer la partie « des cartes pour négocier et décider » (réinjecter les éléments de l’ancienne partie « des cartes pour collaborer »,

–       prévoir un premier tableau croisé listant les différentes cartes mobilisées et leurs liens avec les différentes parties de l’ouvrage,

–       prévoir un second tableau croisé listant les différentes cartes mobilisées et les types d’acteurs concernés,

–       prévoir une analyse d’une carte de CDAC,

–       prévoir une analyse de cartes publiées dans des quotidiens,

–       équilibrer cartes de grandes villes et cartes d’autres entités géographiques (petites villes, espaces ruraux…),

–       intégrer la datavisualisation, l’infographie,

–       « des cartes pour sensibiliser le citoyen » : souvent il s’agit aussi de sensibiliser l’élu,

–       sur les centralités commerciales, prendre des cartes anciennes et des cartes récentes,

–       prévoir une partie historique sur l’évolution de la cartographie du commerce ?

–       ponctuer l’ouvrage d’encadrés donnant le point de vue des acteurs du commerce : « quelle est la carte qui vous a le plus marqué ? »

Pour commenter chaque carte, les éléments suivants sont attendus :

–       Qu’est-ce que la carte apporte ? Comment a-t-elle été faite ?

–       Introduction sur la place de la carte dans la partie, quels sont les espaces étudiés, ce que l’auteur a voulu montrer, quelles sources, données et méthodes

–       Regard critique : intention A du rédacteur, réaction B du lecteur, critique de la méthodo, de la manière d’appréhender des thèmes, des logiques d’acteurs, quel public visé ?

L’idée est d’avoir une page de commentaire en regard d’une page de carte(s).

Le nouveau plan de l’ouvrage est validé. L’appel à propositions de cartes commentées reste ouvert à toutes et tous, en vue de notre séance du 11 mars.L’objectif est de constituer un port-folio par partie et de discuter le port-folio dans le cadre d’une demi-journée pour chaque partie :

–       pour vos contributions à la partie « Des cartes pour expliciter et expliquer » : merci de les envoyer à Colette Renard-Grandmontagne, Bernadette Mérenne-Schoumaker et Nicolas Lebrun ;

–       pour vos contributions à la partie  « Des cartes pour décider » : merci de les envoyer à Arnaud Gasnier et Pascal Madry ;

–       pour vos contributions à la partie  « Des cartes pour communiquer » : merci de les envoyer à Michaël Pouzenc et Nicolas Dorkel.

  1. Carnet d’hypothèses : billets à venir

Les propositions suivantes sont formulées :

  • Desse : compte rendu de l’ouvrage sur la Mondialisation des pauvres, février 2020.
  • Lebrun : billet sur « commerce et inégalités » dans le prolongement de la journée organisée avec Corinne Luxembourg, début 2020.
  • Renard-Grandmontagne : compte rendu sur la bande dessinée « grand A ».
  • Renard-Grandmontagne : billet pour la rubrique « carnets de terrain » sur un nouveau centre commercial au Sud de Luxembourg.
  • Madry : billet sur les observatoires locaux du commerce, début 2020.
  • Wayens : billet sur des vidéos discutant la disparition du commerce.

+ C. Renard-Grandmontagne relance les docteurs : Nicolas Cahagne, Charlotte Charpentier, Arnaud Delamarre, Carolina Reyes, Julien Essers.

+ billet pour annoncer la liste des colloques de la Commission Géographie du Commerce mise à disposition sur le site du CNFG. Le tableau excel de Bernadette « Colloques et ouvrages collectifs de la Commission », complété par différents collègues, sera déposé sur le site de la Commission.

Après-midi

La séance débute par un hommage à Danielle Hays, décédée il y a quelques mois. Jean Soumagne présente les points saillants de son parcours professionnel et de sa personnalité. Danielle Hays a été Secrétaire de la Commission Géographie du Commerce de 1992 à 2004. Nous observons une minute de silence en sa mémoire.

  1. Manifestations scientifiques récentes et à venir en Géographie du Commerce
  • Villes moyennes, villes en déclin ? Activités commerciales et dynamiques urbaines en France (Valenciennes, 14 juin)

Le projet était de publier les communications dans la revue Métropoliques. Thomas Pfirsch et Aurélien Delpirou sont à recontacter, les membres de la Commission se tiennent prêts à envoyer leurs textes.

  • Journée Jeunes Chercheurs en Géographie du Commerce (Paris 8, 28 novembre)

5 communications ont été présentées, suivies à chaque fois de riches échanges :

  • Natacha ROLLINDE, Doctorante UMR Géographie-Cités, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne : L’approvisionnement des primeurs dans la métropole parisienne et leur intégration aux nouveaux cadres de gouvernance alimentaire
  • ShahrzadKHADEMI, Doctorante UMR LADYSS, Université Paris 8 : L’intégration des centres commerciaux de Téhéran dans leur contexte urbain : Étude de cas de « Arg », mall de Tajrish
  • Zhipeng LI, Docteur UMR MIGRINTER, Université De Poitiers : L’entreprenariat chinois en France : Le modèle économique de la diaspora Wenzhou
  • KenzaTLEMSANI, Doctorante au Centre de recherches en économie de développement (CREAD), Université de Constantine 3 : Informalité des modes de production de l’espace marchand à Constantine
  • Sophia Verguin, Architecte DE HMONP, doctorante Le Mans Université : Le centre commercial de demain : des Villes-centres ? La nouvelle fabrique de la cité.

 

  • Réunion des Commissions du CNFG (Aubervilliers, 12-13 mars 2020)

Le CNFG convie les responsables de Commissions le 12 et le 13 mars au matin pour préparer le congrès UGI 2022 à Paris, avant l’AG du CNFG le 13 mars après-midi. Il s’agira notamment d’identifier les enjeux scientifiques de chaque commission et de voir comment les articuler avec le thème du congrès.

Nous convenons de réunir la Commission Géographie du Commercejuste avant, le 11 mars.  

  • Journées rurales de Montpellier, 03-05 juin 2020

Nos propositions de sessions ont été reçues très positivement. Une fois sélectionnées les propositions de communications, les sessions finalement retenues dans le programme seront recomposées, avec l’idée de confier leur présidence / animation à celles et ceux qui ont proposé des sessions.

 

  1. Préparation du colloque de la Commission Géographie du Commerce sur « Les territoires du commerce populaire », printemps 2021 à Metz

Colette Renard-Grandmontagne présente l’état d’avancement de la réflexion, sur la base de propositions établies avec Mathias Bocquet et Nicolas Dorkel, en convergence et complémentarité avec des propositions d’Antoine Fleury. Ces propositions sont organisées en 6 axes. La discussion permet de préciser/compléter chacun d’eux. Le colloque est prévu du mercredi 02 juin 2021 à 14h jusqu’au vendredi 04 juin à 16h. L’appel à communications sera lancé en mars-avril 2020 avec une relance en septembre et une échéance au 15 décembre.

Pour le comité scientifique du colloque, le choix est fait d’éviter un comité pléthorique et de le composer principalement de géographes pour que les avis sur les propositions de communication insistent bien sur les dimensions territoriales. Est prévue également une ouverture à la sociologie et à l’histoire contemporaine. Une quinzaine de personnes sont pressenties, dont des doctorant.es et jeunes docteur.es.

  1. Projets d’ouvrages à discuter

 

Suite au prix IVC-LADYSS, une publication était envisagée. Elle ne pourra pas paraître dans les cahiers de l’IVC ; des démarches sont entamées auprès des revues Territoires en Mouvement et Belgéo.

 

Nathalie Lemarchand fait le point sur l’ouvrage en préparation pour le centenaire du CNFG, sous la conduite de Marc Galochet. La contribution de la Commission Géographie du Commerce est validée. La présentation de l’ouvrage est envisagée à l’automne prochain  à l’occasion d’une journée du CNFG pour le centenaire.

 

Par ailleurs, Nathalie Lemarchand propose la préparation de deux ouvrages :

  • un ouvrage à soumettre à Springer ou Elgar avec l’UGI, à partir de la traduction en anglais de quelques-uns de nos articles + peut-être des originaux ;

 

  • un ouvrage de témoignages de collègues géographes et non géographes sur ce que nos travaux leur ont apporté, en vue des 50 ans de la Commission, en soulignant son dynamisme et son importance dans le panorama francophone de la recherche sur le commerce.

 

Après discussion, ces deux projets sont accueillis tout à fait favorablement par les participants à la séance. Il restera à voir à quel rythme ils peuvent être mis en œuvre, parallèlement aux projets en cours.

 

 

Michaël Pouzenc et Colette Renard-Grandmontagne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search